20.10.2015 Pascal Monfort, Consultant en marketing prospectif "mode" et Directeur de création de Sport & Style (L’Equipe)

Partager ce post : Facebook Twitter
Pascal monfort consultant en marketing prospectif mode et directeur de creation de sport style l equipe

Consultant en marketing prospectif "mode" et Directeur de création de Sport & Style (L'Equipe), Pascal Monfort décryptera pour Traffic la nature des liens qui se sont tissés entre sport et mode. Des liaisons heureuses qui constituent autant d’opportunités pour les marques. Quel que soit leur positionnement...


Le sport n’a jamais été aussi présent dans le vestiaire, ce qui correspond -semble-t-il- à un désir majeur dans la société. Comment l’expliquer ?

Parce que le sport est plus que jamais associé à un ensemble de valeurs positives. Celle d’une jeune génération qui opte pour des vêtements faciles, confortables, loin de toute contrainte vestimentaire. Il y a vingt ans, on distinguait deux styles : cool et formel ; aujourd’hui on assiste à une fusion entre les deux. Et cette nouvelle allure en dit long, sur soi et sur la place que l’on occupe dans la société. Elle dit que l’on s’est affranchi des contraintes, que l’on fixe soi-même les règles du jeu et que l’on a choisi un univers en phase avec cela. Un univers aujourd’hui très valorisé. Ce vestiaire cool est celui des patrons de la nouvelle économie, des nouveaux maîtres du monde. Mais désormais, le pouvoir est associé à la liberté. Tout cela a évidemment servi les marques de sport mais pas seulement...


Les marques de luxe et de prêt à porter se sont également réappropriés l’univers du sport. Avec quel objectif ?

Le monde du luxe a très vite compris l’importance de cette opportunité, d’un point de vue business mais aussi en matière d’image. Elle permet de montrer que la maison saisit les désirs des nouveaux consommateurs, qu’elle colle à l’époque. En imaginant un sportswear chic, ces marques ont réussi une fusion parfaite entre ces deux univers. Et elles parviennent à capter des consommateurs qui souhaitent être dans l’air du temps mais avec un peu plus de glamour : des baskets, certes, mais un modèle griffé. Enfin, cette déferlante du sport dans la mode tient aussi au fait que la plupart de ces maisons est aujourd’hui dirigée artistiquement par une génération de créatifs qui a grandi et qui s’est inspiré du sportswear. Le prêt à porter a, logiquement, absorbé cela. Aujourd’hui, pas une marque n’y renonce.


Comment une maison de mode doit-elle intégrer le sport dans sa création ? Dans l’ensemble de ses collections ? Via des collections capsules ?

Non seulement elle doit le faire mais elle n’a pas le choix. Mais ceux qui réussissent le mieux savent le faire avec sincérité. Il n’y a pas de règle, il faut, au cas par cas, construire une histoire cohérente et en phase avec son histoire. Et cela est en fait assez facile, même pour des marques qui, a priori, semblent loin de cet univers. En fouillant dans le passé, on trouve toujours un lien. Un souvenir, un événement... Nous avons tous, à un moment été sensibilisé, impacté par ce monde. Le sport a ceci de formidable, il est universel !


Vous serez présent sur le salon en tant qu’exposant. Que présenterez-vous ?

Des success-story de maisons qui ont réussi cette fameuse fusion entre mode et sport, dans le luxe comme dans le prêt à porter. Des études qui montrent que cette opportunité peut se révéler solide et pérenne. Un résumé des tendances fortes du moment…



Cabinet d’Etudes Pascal Monfort est exposant sur Traffic, Univers Marketing & &Communication. Il animera également une conférence : Sport & Mode, complicité et opportunités ? Le 04 novembre à 17h30/ Espace Conférences.


Retour liste

Please enlarge your screen or rotate your device