14.09.2015 Les objets connectés

Partager ce post : Facebook Twitter
Les objets connectes

Les objets connectés passeront la barre des 80 milliards en 2020*. Un marché prometteur, donc, et qui tend à se démocratiser. Mais la mode a-t-elle réellement une place dans l’internet des objets ?

En juillet dernier, le Financial Times a publié son classement des pays les plus tournés vers les objets connectés. La France prenait la 3ème place juste derrière les Etats-Unis, la Chine arrivant en tête de ce classement. Fin 2012, il y avait environ 8,7 milliards d’objets connectés* dans le monde, il y en aura 80 en 2020*. Un marché prometteur, donc, et qui tend à se démocratiser. Mais la mode a-t-elle réellement une place dans l’internet des objets ? Comme l’explique Pascal Denizart, Directeur Général du CETI : « Les textiles connectés appartiennent à ce que l’on appelle les textiles intelligents (…). Ils peuvent se retrouver intégrés à des vêtements ou des accessoires de mode. En fait, tout dépend de l’usage que l’on veut obtenir ». Pour le moment, le secteur se concentre essentiellement sur le sport avec toutes les mesures de performance et ses déclinaisons vers la santé. Mais Géraldine Bouchot, Directrice Éditoriale tendances & prospective chez Carlin, précise que « la connectivité est un mouvement de fond qui, bien sûr, englobera la mode…quand les coûts de fabrication et la facilité d’usage seront intégrés. ». C’est donc juste une question de temps, et l’avance que prendront les marques de mode sera décisive. « Actuellement, de nombreuses initiatives de recherches sont en cours autour des nano fils conducteurs d’énergie ou des textiles interactifs, comme celle de Google avec Levis, poursuit Géraldine Bouchot, à n’en pas douter ces recherches vont permettre de franchir des étapes clés pour l’adoption du vêtement connecté par les industriels textiles. » De quoi affirmer que la mode connectée est promise à un bel avenir.

Seront présents sur le salon: 79C, CARLIN INTERNATIONAL, CETI, CITYZEN SCIENCES, INVENTHYS, MODELAB, PRIMO 1D, THINGWORX …


*sources : Dassault Systèmes et l’Idate

Photo: Studio Milou © Fernando Javier Urquijo


Retour liste

Please enlarge your screen or rotate your device